YACON & CO - Pâte à tartiner noisettes et cacao
YACON & CO - Pâte à tartiner noisettes et cacao texture
YACON & CO - Pâte à tartiner noisettes et cacao cuillère
Poids
200 grammes
Composition

Sans sucre ajouté

Le yacon : tubercule au gout de miel qui a les avantages du sucre sans ses inconvénients

Noisettes, sirop de yacon, cacao cru, huile de sacha inchi*

*ingrédient issu de l’Agriculture Biologique

La société artisanale auvergnate, labélisée bio, vise loin sur tous les plans. 

Côté packaging, ça fonctionne comme sur des roulettes (pardon, sur des cuillères) : le visuel touche tous les âges, tous les milieux. Forcément : un joli fond jaune d’or comme ça, c’est joyeux, ça donne la pêche : un visuel contemporain qui associe un dessin gourmand de carrés de chocolat et d’éclats de noisette avec des intitulés à la typologie jeune et dynamique, tout est réfléchi pour attirer le regard, susciter la curiosité (car qui, vraiment, sait ce que c’est que le Yacon au départ ?) et faire saliver. 

Côté ingrédients, ça ne peut qu’attirer encore plus. En proposant à son tour des produits moins sucrés sans passer par l’étape du sucre décrié ou par celle des édulcorants polémiqués pour leurs méfaits éventuels (mais non prouvés) sur l’organisme, la petite société innove en intégrant une tubercule méconnue de nos contrées, dont le pouvoir sucrant, naturel, est puissant et sans effets néfastes. 

Côté dégustation, c’est l’éclate Yacon. 

La couleur brune et profonde de la pâte à tartiner séduit à 100%. Sa surface mate, imperceptiblement cristallisée, est une invitation à la caresse visuelle et tactile. Son parfum, prononcé, révèle un duo cacao miel très peu sucré et envoûtant, on aurait presque l’impression d’y détecter une pointe de banane, l’ensemble étant surligné d’une note grillée. Rien que pour s’imprégner encore plus de l’odeur, on en ferme les yeux. La petite cuillère part ensuite à la découverte d’une texture dense et consistante. De quoi aiguiser les sens par la promesse d’une mâche délicieusement régressive sous les dents. En bouche justement, la matière devient crémeuse, mousseuse (miam), voire fibreuse, pour un fondant lent qui permet à ses fragrances de s’épanouir au palais. Des arômes à la fois complexes mais d’une générosité sans faille. Le cacao prend ses aises, subtilement ponctué d’une pointe grillée de fruits secs, le tout étant exhausté par un goût de miel prégnant et justement dosé. L’équilibre idéal pour contenter les becs sucrés sans tomber dans la saturation et pour satisfaire les gourmets qui, de leur côté, apprécient la force de caractère du cacao (les amateurs sauront y reconnaitre l’identité du cacao cru). La déglutition achevée, il demeure sur la langue et en arrière-gorge la trace de la noisette torréfiée. Celle-ci vient, malicieuse, conclure un joli moment gustatif, sain, nutritif et vraiment digeste en particulier lorsque on fait l’impasse sur la tartine pour consommer la pâte telle quelle.  

Yacon, c’est tout bon et ça donne envie de partir à la découverte des autres déclinaisons de la gamme.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute
demande d'information ou de collaboration