Résumé :

Le chocolat n’est pas un mais multiple. Il en va de même du goût. Alors, que dire du goût, ou des goûts, du chocolat ?

Avis :

De forme, l’ouvrage est clair, cohérent, structuré. Scindé en trois parties qui recouvrent, grosso modo, trois grandes périodes chronologiques qui ont fait des premières fèves de cacao, travaillées, utilisées et consommées en Amérique Centrale et en Amérique Latine avant que la ressources ne soit découverte par les Hispaniques, ce qu’elles sont devenues aujourd’hui : des fèves désormais récoltées également sur le continent africain ainsi qu’en Asile, transformées en chocolat, un chocolat consommé et dégusté sur la planète entière, le produit évoluant et s’adaptant à l’économie, aux sociétés et aux cultures.

C’est sur le fond que l’ouvrage, documenté et alimenté par les présentations proposés par différents intervenants, experts, chercheurs, professionnels du secteur, lors d’un Colloque qui s’est tenu en 2017 avec l’appui de Vincent Marcilhac (co-auteur), apporte sa contribution à la définition – sensible, fluctuante, difficile à cerner et à appréhender – du goût.

Valentine Tibère, chocolatologue éclairée, ouvre les débats en posant, dès le prologue, cette question fondamentale : « au fond, qu’est-ce que le goût du chocolat ? ». Avec un brin de malice peut-être, elle apporte une clé immédiate : « le chocolat est un aliment caméléon, nomade et versatile ». De quoi en déduire que, derrière une simple question se cachent de multiples autres interrogations et des réponses à l’infini.

Consommateurs, dégustateurs, amateurs et experts, en tous les cas lecteurs dont l’intérêt pour la petite fève de cacao venue de civilisations très anciennes va jusqu’à avoir l’envie d’en apprendre un peu plus, se délecteront des informations distillées par ce collectif de savoirs. Ils en apprendront aussi, certainement, sur leur propre rapport au goût et aux saveurs.

Une « mise en bouche », pour reprendre les termes de Valentine Tibère, qui ouvre bien des perspectives pour de prochaines conférences.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toute
demande d'information ou de collaboration