photo chocolat
Le chocolat dans tous ses états!

PATCHALINA – AlGanache Spiruline fraîche, chocolat noir & Gourmandises

200 grammes
La spiruline qui s’invite dans la pâte, un inédit qui a la classe !

22 septembre 2017 :

Chocolat noir [sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, émulsifiant (lécithine de tournesol), arôme naturel de vanille], sirop d’agave, spiruline fraîche, huile de noisette, purée de cajou, purée de noisette.

Dès l’ouverture du pot, classique et arborant une étiquette épurée, sobre et attirante, le nez est distinctement accroché par un parfum très prononcé et marquant de chocolat. Un parfum vif et insistant, agrémenté en toute fin d’aspiration de la fraîcheur apportée par la spiruline, qui déclenche immédiatement les stimuli de la curiosité et de gourmandise. La petite cuillère, la spatule, la pointe du couteau voire le bout de doigt téméraire se laissent tous parfaitement séduire et affoler par une couleur de pâte atypique – un très beau vert sombre – en parfaite cohérence avec l’ingrédient-phare qu’est la spiruline.

La surface de la pâte est mate et irrégulière, comme si le flacon avait été rempli à la louche. Sa texture est dense et consistante : elle n’est ni crémeuse ni onctueuse. Mais au diable ce critère fondamental appliqué à toute pâte : celle-ci est tout sauf classique !

En bouche, ses saveurs sont tout simplement source d’étonnement et de joie profonde. En effet, les papilles et palais détectent simultanément le goût d’un chocolat noir intense et puissant et celui, reconnaissable entre tous, de l’algue : le chocolat semble éclaboussé par un embrun venu de l’océan, une fulgurance accentuée par le fait que la spiruline soit utilisée fraîche. Il ressort du mélange un ressenti naturellement sucré-salé et un incroyable bien-être : la certitude de se faire plaisir avec du sain.

Le mariage entre le chocolat noir et la spiruline est une totale réussite ! Il comble tout autant fois les indéfectibles amoureux du cacao que les adeptes des compléments alimentaires, ceux qui pensent santé, vitamines, oligo-éléments et santé. Son caractère raffiné incite presque à une dégustation telle quelle, sans l’artifice d’une tartine donc les saveurs et caractéristiques propres pourraient interférer. Pour autant, il ne faut pas hésiter non plus à étaler la pâte sur un support comestible, car cela permet de prendre d’autant plus conscience de la richesse gustative de son goût et de l’infinie diversité des associations culinaires auxquelles elle se prête.

Un vrai régal pour les gourmands…

Un vrai délice pour les gourmets…

Un vrai bonheur pour tous ceux qui, comme Ulysse, aiment faire de beaux voyages !

photo chocolat